Vous êtes ici

Cas confirmés en Roumanie avec le nouveau Coronavirus

coronavirus-bucuresti.jpg

Les malades sont transportés à l'hôpital des maladies infectieuses avec "isoleta" (voir l'article sur le3 cas 12 à https://www.libertatea.ro/stiri/coronavirus-bucuresti-2905123 )

Les informations officielles complètes sont disponibles sur http://www.ms.ro/ Ministère de la santé de la Roumanie.
L'état d'urgence a été déclaré en Roumanie depuis le 16.03.2020 après le dépassement , samedi 14 mars, de 100 cas confirmés.
Selon la loi, l'état d'urgence ne peut durer que 30 jours mais peut être prolongé de 30 jours après la réévaluation de la situation. Si plus de 1000 cas sont dépassés, des mesures plus drastiques peuvent être prises.

Les personnes confirmées sont transportées en "isoleta" vers un hôpital pour des maladies infectieuses même si elles ne présentent pas d'autres symptômes spécifiques. L'enquête épidémiologique est effectuée pour identifier les personnes avec lesquelles elles ont été en contact et celles-ci sont obligées à l'isolement à domicile pendant 14 jours. L'enquête est étendue aux passagers des moyens de transport, avion, bus, etc., aux membres de la famille et à toutes les personnes avec lesquelles le patient a été en contact.
Les personnes isolées ne sont pas autorisées à se rendre à l'étranger. Ceux qui viennent de zones à risque sont également obligés de s'isoler chez eux.

Les Roumains à l'étranger peuvent demander des informations sur la prévention et la lutte contre le virus sur leur ligne spécialement dédiée, +4021.320.20.20

Mis à jour du 28.03.2020 , source www.ms.ro

Jusqu'au 28 mars, en Roumanie, 160 nouveaux cas, total 1452 cas de personnes contaminés par COVID - 19 (coronavirus) ont été confirmés, dont 139 guéris (54 à Timișoara, 55 à București, 6 à Craiova, 6 à Constanța, 2 à Cluj et 16 à Iași). Les patients nouvellement confirmés sont entre 13 et 83 ans.
29 personnes qui soufraient aussi d'une maladie chronique sont décédés .
En thérapie intensive, en ce moment sont admis 34 patients, dont 25 sont dans un état grave. La santé des autres patients est bonne, stationnaire.
Sur le territoire de la Roumanie, dans la quarantaine institutionnalisée, il y a 7.801 personnes pour lesquelles des contrôles sont effectués afin de détecter s'ils ont contacté le virus COVID - 19 (coronavirus). 131.367 autres personnes sont isolées à domicile et sont sous surveillance médicale.
À ce jour, 19.663 tests ont été traités au niveau national.
Jusqu'à présent, par le biais des structures autorisées du ministère de l'Intérieur, 209 dossiers criminels ont été établis pour délit de refus de lutter contre la maladie.
Dans le même temps, la police a appliqué 4.235 sanctions pour non-respect des mesures d'isolement / quarantaine. La police des frontières a préparé 4 dossiers criminels, pour 18 personnes, concernant le délit de falsification dans les déclarations.

Mis à jour du 27.03.2020 , source www.ms.ro

Jusqu'au 27 mars, en Roumanie, 263 nouveaux cas, total 1292 cas de personnes contaminés par COVID - 19 (coronavirus) ont été confirmés, dont 115 guéris (53 à Timișoara, 41 à București, 6 à Craiova, 6 à Constanța, 2 à Cluj et 7 à Iași). Les patients nouvellement confirmés sont entre 0 et 94 ans.
24 personnes qui soufraient aussi d'une maladie chronique sont décédés .
En thérapie intensive, en ce moment sont admis 32 patients, dont 24 sont dans un état grave. La santé des autres patients est bonne, stationnaire.
Sur le territoire de la Roumanie, dans la quarantaine institutionnalisée, il y a 7.219 personnes pour lesquelles des contrôles sont effectués afin de détecter s'ils ont contacté le virus COVID - 19 (coronavirus). 124.320 autres personnes sont isolées à domicile et sont sous surveillance médicale.
À ce jour, 17.453 tests ont été traités au niveau national.
Jusqu'à présent, par le biais des structures autorisées du ministère de l'Intérieur, 199 dossiers criminels ont été établis pour délit de refus de lutter contre la maladie.
Dans le même temps, la police a appliqué 2.866 sanctions pour non-respect des mesures d'isolement / quarantaine. La police des frontières a préparé 4 dossiers criminels, pour 18 personnes, concernant le délit de falsification dans les déclarations.

Mis à jour du 26.03.2020 , source www.ms.ro

Jusqu'au 26 mars, en Roumanie, 123 nouveaux cas, total 1029 cas de personnes contaminés par COVID - 19 (coronavirus) ont été confirmés, dont 94 guéris (53 à Timișoara, 28 à București, 6 à Craiova, 5 à Constanța, 1 à Cluj et 1 à Iași). Les patients nouvellement confirmés sont entre 7 et 87 ans.
17 (23 jusqu'à 22h) personnes qui soufraient aussi d'une maladie chronique sont décédés .
En thérapie intensive, en ce moment sont admis 29 patients, dont 23 sont dans un état grave. La santé des autres patients est bonne, stationnaire.
Sur le territoire de la Roumanie, dans la quarantaine institutionnalisée, il y a 6.151 personnes pour lesquelles des contrôles sont effectués afin de détecter s'ils ont contacté le virus COVID - 19 (coronavirus). 110.042 autres personnes sont isolées à domicile et sont sous surveillance médicale.
À ce jour, 15.998 tests ont été traités au niveau national.
Jusqu'à présent, par le biais des structures autorisées du ministère de l'Intérieur, 183 dossiers criminels ont été établis pour délit de refus de lutter contre la maladie.
Dans le même temps, la police a appliqué 1883 sanctions pour non-respect des mesures d'isolement / quarantaine. La police des frontières a préparé 4 dossiers criminels, pour 18 personnes, concernant le délit de falsification dans les déclarations.

Mis à jour du 25.03.2020 , source www.ms.ro

Jusqu'au 25 mars, en Roumanie, 144 nouveaux cas, total 906 cas de personnes contaminés par COVID - 19 (coronavirus) ont été confirmés, dont 86 guéris (53 à Timișoara, 23 à București, 5 à Craiova, 2 à Constanța, 1 à Cluj et 1 à Iași). Les patients nouvellement confirmés sont entre 3 et 79 ans.
12 personnes sont décédés qui soufraient aussi d'une maladie chronique .
En thérapie intensive, en ce moment sont admis 18 patients, dont 8 sont dans un état grave. La santé des autres patients est bonne, stationnaire.
Sur le territoire de la Roumanie, dans la quarantaine institutionnalisée, il y a 6.016 personnes pour lesquelles des contrôles sont effectués afin de détecter s'ils ont contacté le virus COVID - 19 (coronavirus). 96.055 autres personnes sont isolées à domicile et sont sous surveillance médicale.
À ce jour, 14.466 tests ont été traités au niveau national.
Jusqu'à présent, par le biais des structures autorisées du ministère de l'Intérieur, 167 dossiers criminels ont été établis pour délit de refus de lutter contre la maladie.
Dans le même temps, la police a appliqué 1336 sanctions pour non-respect des mesures d'isolement / quarantaine. La police des frontières a préparé 4 dossiers criminels, pour 18 personnes, concernant le délit de falsification dans les déclarations.

Mis à jour du 24.03.2020 , source www.ms.ro

Jusqu'au 24 mars, en Roumanie, 186 nouveaux cas, total 762 cas de personnes contaminés par COVID - 19 (coronavirus) ont été confirmés, dont 79 guéris (53 à Timișoara, 19 à București, 3 à Craiova, 2 à Constanța, 1 à Cluj et 1 à Iași). Les patients nouvellement confirmés sont entre 4 et 85 ans.
12 personnes sont décédés qui soufraient aussi d'une maladie chronique .
En thérapie intensive, en ce moment sont admis 16 patients, dont 6 sont dans un état grave. La santé des autres patients est bonne, stationnaire.
Sur le territoire de la Roumanie, dans la quarantaine institutionnalisée, il y a 5.615 personnes pour lesquelles des contrôles sont effectués afin de détecter s'ils ont contacté le virus COVID - 19 (coronavirus). 72.247 autres personnes sont isolées à domicile et sont sous surveillance médicale.
À ce jour, 11.624 tests ont été traités au niveau national.
Jusqu'à présent, par le biais des structures autorisées du ministère de l'Intérieur, 154 dossiers criminels ont été établis pour délit de refus de lutter contre la maladie.
Dans le même temps, la police a appliqué 903 sanctions pour non-respect des mesures d'isolement / quarantaine. La police des frontières a préparé 4 dossiers criminels, pour 18 personnes, concernant le délit de falsification dans les déclarations.

Mis à jour du 23.03.2020 , source www.ms.ro

Jusqu'au 23 mars, en Roumanie, 143 nouveaux cas, total 576 cas de personnes contaminés par COVID - 19 (coronavirus) ont été confirmés, dont 74 guéris.
7 personnes sont décédés qui soufraient aussi d'une maladie chronique (situation à 23h).
Les patients nouvellement confirmés sont entre 5 et 76 ans.
En thérapie intensive, en ce moment sont admis 15 patients, dont 7 sont dans un état grave. La santé des autres patients est bonne, stationnaire.
Sur le territoire de la Roumanie, dans la quarantaine institutionnalisée, il y a 5066 personnes pour lesquelles des contrôles sont effectués afin de détecter s'ils ont contacté le virus COVID - 19 (coronavirus). 72.247 autres personnes sont isolées à domicile et sont sous surveillance médicale.
À ce jour, 11.223 tests ont été traités au niveau national.
Jusqu'à présent, par le biais des structures autorisées du ministère de l'Intérieur, 141 dossiers criminels ont été établis pour délit de refus de lutter contre la maladie.
Dans le même temps, la police a appliqué 665 sanctions pour non-respect des mesures d'isolement / quarantaine. La police des frontières a préparé 4 dossiers criminels, pour 18 personnes, concernant le délit de falsification dans les déclarations.

Mis à jour du 22.03.2020 , source www.ms.ro

Jusqu'au 22 mars, en Roumanie, 66 nouveaux cas, total 433 cas de personnes contaminés par COVID - 19 (coronavirus) ont été confirmés, dont 64 guéris.
2 personnes sont décédés, un homme de 67 ans, suite à une autre maladie, incurable et un homme de 74 ans qui soufrait d'une maladie chronique et était sous dialyse.
Les patients nouvellement confirmés sont entre 9 et 74 ans.
En thérapie intensive, en ce moment sont admis 14 patients, dont 3 sont dans un état grave. La santé des autres patients est bonne, stationnaire.
Sur le territoire de la Roumanie, dans la quarantaine institutionnalisée, il y a 4803 personnes pour lesquelles des contrôles sont effectués afin de détecter s'ils ont contacté le virus COVID - 19 (coronavirus). 65799 autres personnes sont isolées à domicile et sont sous surveillance médicale.
À ce jour, 9967 tests ont été traités au niveau national.

Mis à jour du 21.03.2020 , source www.ms.ro

Jusqu'au 21 mars, en Roumanie, 367 cas de personnes infectées par COVID - 19 (coronavirus) ont été confirmés, dont 52 guéris, donc 315 malades.
Les patients nouvellement confirmés sont entre un et 74 ans. En thérapie intensive, en ce moment sont admis 14 patients, dont 3 sont dans un état grave. La santé des autres patients est bonne, stationnaire.
Sur le territoire de la Roumanie, dans la quarantaine institutionnalisée, il y a 4207 personnes pour lesquelles des contrôles sont effectués afin de détecter s'ils ont contacté le virus COVID - 19 (coronavirus). 55198 autres personnes sont isolées à domicile et sont sous surveillance médicale.
À ce jour, 8915 tests ont été traités au niveau national.
Jusqu'à présent, par le biais des structures autorisées du ministère de l'Intérieur, 117 dossiers criminels ont été établis pour délit de refus de lutter contre la maladie.
Dans le même temps, la police a appliqué 329 sanctions pour non-respect des mesures d'isolement / quarantaine.

Mis à jour du 20.03.2020 , source www.ms.ro

Jusqu'au 20 mars, en Roumanie, 308 cas de personnes infectées par COVID - 19 (coronavirus) ont été confirmés, dont 31 guéris, donc 277 malades.
Sur le territoire de la Roumanie, dans la quarantaine institutionnalisée, il y a 4044 personnes pour lesquelles des contrôles sont effectués afin de détecter s'ils ont contacté le virus COVID - 19 (coronavirus). 45432 autres personnes sont isolées à domicile et sont sous surveillance médicale.
À ce jour, 8284 tests ont été traités au niveau national. Parmi ceux-ci, 7976 étaient négatifs, c'est-à-dire que les personnes auprès desquelles les échantillons analysés ont été prélevés ne sont pas infectées par COVID-19.
Jusqu'à présent, par le biais des structures autorisées du ministère de l'Intérieur, 98 dossiers criminels ont été établis pour délit de refus de lutter contre la maladie.
Les Roumains à l'étranger peuvent demander des informations sur la prévention et la lutte contre le virus sur leur ligne spécialement dédiée, +4021.320.20.20

Mis à jour le 19.03.2020 , source www.ms.ro

Jusqu'au 19 mars, en Roumanie, 277 cas de personnes infectées par COVID - 19 (coronavirus) ont été confirmés, dont 25 guéris, donc 252 malades.

Sur le territoire de la Roumanie, dans la quarantaine institutionnalisée, il y a 3 822 personnes pour lesquelles des contrôles sont effectués afin de détecter s'ils ont contacté le virus COVID - 19 (coronavirus). 33.709 autres personnes sont isolées à domicile et sont sous surveillance médicale.

À ce jour, 4 973 tests ont été traités au niveau national. Parmi ceux-ci, 4 696 étaient négatifs, c'est-à-dire que les personnes auprès desquelles les échantillons analysés ont été prélevés ne sont pas infectées par COVID-19.

Jusqu'à présent, par le biais des structures autorisées du ministère de l'Intérieur, 51 dossiers criminels ont été établis pour délit de refus de lutter contre la maladie. En outre, les inspecteurs sanitaires des services de santé publique ont infligé des amendes d'un montant de 1 835 000 lei à un nombre de 120 personnes pour non-respect de la mesure d'auto-isolement.

Les Roumains à l'étranger peuvent demander des informations sur la prévention et la lutte contre le virus sur leur ligne spécialement dédiée, +4021.320.20.20


Cas confirmés en România entre 26 février - 14 mars 2020 :

Cas 0 (cas connexes 0,1)
Un citoyen italien de 71 ans, un homme d'affaires, marié à une roumaine, est venu en Roumanie, dans la région de Craiova, avec son enfant et y est resté 4 jours, du 18 au 22 février. Il est entré en contact avec diverses personnes et s'est rendu dans une mairie pour payer des impôts. Il est ensuite retourné en Italie où il a commencé à faire de la fièvre et a reçu un diagnostic positif de coronavirus. La femme et l'enfant, en Italie, ne sont pas porteurs de virus. Il est exclu que l'homme ait pris le virus de Roumanie. Toutes les personnes qui sont entrées en contact avec lui en Roumanie ont été isolées. La mairie a été fermée et désinfectée.

Cas 1 (cas connexes 0,1)
Un homme de 25 ans du comté de Gorj est déjà guéri
Il est entré en contact avec l'Italien de 71 ans (cas 0). Il a été hospitalisé et en ce moment il est guéri.

Cas 2
Homme de 45 ans originaire de Maramures
Il est revenu d'Italie des zones de quarantaine le 25 février. Il était malade en Italie, on lui a prescrit un traitement et a quitté son domicile. En Roumanie, il a de la fièvre et une insuffisance respiratoire, il est hospitalisé. Le 27 février, il est confirmé qu'il est infecté.

Cas 3 (cas connexes: 3, 4, 5, 7, 10)
Une femme de 38 ans de Timisoara déjà guérie
Le 20.02, se rend une journée à Bergame, en Italie, en dehors de la zone de quarantaine. Le 25 février, elle présente un état général altéré, s'est présenté à l'hôpital le 27 février, est soignée et elle rentre à la maison en isolement. Le 28, le résultat de l'analyse est positif et est admise à l'hôpital. Elle est guérie.

Cas 4 (cas connexes: 3, 4, 5, 7, 10)
Un homme de 47 ans de Timisoara déjà guéri
Il a voyagé le 20 février avec la femme de 38 ans (cas 3) en avion, sur un siège à droite. Depuis le 28 février, il est en auto-isolement préventif à la maison avec sa famille. Les tests sont négatifs mais au bout de 12 jours après le voyage en avion, ils sont positifs. Aucun autre symptôme de la maladie. Il est admis à l'hôpital , il est guéri.

Cas 5 (cas connexes: 3, 4, 5, 7, 10)
Un garçon de 16 ans de Timisoara déjà guéri
de la famille de l'homme de 47 ans (cas 4), il est resté avec lui à la maison. Il a été testé et trouvé positif. Il n'avait ni fièvre, ni toux, ni fatigue. Il a été hospitalisé.
Les cours ont été suspendus pour l'ensemble de l'école.

Cas 6 (cas connexes: 6.8)
Homme de 71 ans de Suceava
Il souffre d'une maladie grave et voulait être soigné en Italie. Il est revenu de Lombardie en bus le 28 février et était isolé. Le 2 mars, il a eu de la fièvre et des frissons. Le résultat des analyses s'est révélé positif.

Cas 7 (cas connexes: 3, 4, 5, 7, 10)
L'adolescent de 16 ans de Timisoara, un collègue du garçon de 16 ans (cas 5) déjà guerie
Il était déjà isolé et les tests étaient positifs. Tous les élèves ont été placés en isolement à la maison.

Cas 8 (cas connexes: 6,8)
Un homme de 51 ans du comté d'Olt, Caracal
Il est venu d'Italie dans le même bus que l'homme de Suceava, 71 ans (cas 6).
L'homme n'avait aucun symptôme spécifique, était en isolement à la maison depuis le 29 février.

Cas 9 (cas connexes: 9.11)
Homme de 40 ans de Hunedoara
Il a été isolé chez lui le 26 février car il était rentré au pays de Bergame, en Italie, par avion.
Le 5 mars, il a eu de la fièvre, a été testé et trouvé positif .

Cas 10 (cas connexes: 3, 4, 5, 7, 10)
Jeune femme de 15 ans de Timisoara
A étudie dans la même école que les deux autres jeunes de 16 ans de Timisoara, mais dans une autre classe.

Cas 11 (cas connexes: 9, 11)
Jeune fille de 16 ans de Hunedoara
qui voyageait dans le même avion à proximité immédiate de l'homme de 40 ans de Hunedoara (cas 9). Elle est asymptomatique et hospitalisée.

Cas 12 (cas connexes: 12, 14, 22)
Homme de 49 ans de Bucarest
Il est revenu d'Italie le 27 février avec l'avion en provenance de Rome, la zone considérée comme non affectée.
Il présente des symptômes de fièvre et de diarrhée et est admis le 6 mars à l'hôpital, confirmé positif le 7 mars.
 
Cas 13
Homme de 72 ans originaire de Galati, venu de Lombardie le 29 février.
Admission à l'hôpital le 6 mars. Son état s'est amélioré et il n'a plus de fièvre.

Cas 14 (cas connexes: 12, 14, 22)
Femme de 42 ans de Bucarest
C'est un contact proche de l'homme de 49 ans de Bucarest (cas 12). Elle est rentré de congé de Rome le 27 février 2020, étant présente au travail les 28 février, 2 et 3 mars 2020. A partir du 4 Mars, a demandé un congé, a été mis en quarantaine le samedi 7 mars 2020 et le 8 mars 2020, après des tests positifs , a été hospitalisé. L'institution pour laquelle elle travaillait a été fermée pendant une semaine.

Cas 15
Femme de 70 ans du comté de Mures
Elle était isolé chez elle depuis le 6 mars car elle était venu d'Italie, d'Ascona. Le 7 mars, elle a été testée pour la toux, la fièvre et des difficultés respiratoires.

Cas 16
Femme de 73 ans du comté de Buzau
il n'était pas isolé, car il venait de la région de Rimini, qui n'était pas mise en quarantaine à l'époque. Il avait de la fièvre, des nausées et des malaises digestifs.

Cas 17 ( Cas connexes: 17, 23, 24, 25, 30, 33, 38, 47, 48, 61, 62, 63, 64, 74, 75, 122 )
Homme de 60 ans de Bucarest (cas 0 Gerota)
Il a été admis à l'hôpital de Gerota pour des problèmes de santé et n'a pas mentionné qu'il s'était rendu en Israël dans les territoires palestiniens entre le 21 et le 26 février. Le 9 mars, il a été testé positif et a été transféré à l'hôpital des maladies infectieuses. Jusque-là, il a contaminé plusieurs personnes, sa famille et l'hôpital de Gerota, qui a été fermé pendant un certain temps. Il a fait le sujet d'une affaire pénale.

Cas 18
Homme de 51 ans de Caracal

Mardi 10.03.2020

Cas 19 et 20
L'homme de 45 ans et sa fille de 16 ans d'Henedoara
sont les premiers cas confirmés dans le comté de Hunedoara.

Cas 21
Femme de 26 ans de Hunedoara
Elle était venu de la région de la Vénétie le 1er mars 2020.
Elle a été surveillée par téléphone et n'a signalé la présence d'aucun signe ou symptôme d'infection respiratoire aiguë ou de toute autre symptome. Au 06.03.2020, la femme a été hospitalisée pour des douleurs au bas du dos, elle a été isolée et traitée pour la maladie pour laquelle elle a été admise , en continuant de surveiller sa santé. Parce qu'elle a quitté la résidence où elle a déclaré qu'il s'isolerait pendant 14 jours après son retour d'Italie, elle a été condamné à une amende de 10 000 lei. Le soir du 09.03.2020, le patient présente de la fièvre. On lui a également été prélevé des échantillons dans la soirée du 10.03.2020.

Cas 22 (cas connexes: 12, 14, 22)
Femme, 31 ans, d'Ilfov, contact de l'ami d'un homme de 49 ans, le premier cas confirmé à Bucarest.

Cas 23 ( Cas connexes: 17, 23, 24, 25, 30, 33, 38, 47, 48, 61, 62, 63, 64, 74, 75, 122 )
Homme, 32 ans, Bucarest, contact du patient admis ( fils, cas 24 nora et cas 25 neveu ) à l'hôpital Gerota.

Cas 24 ( Cas connexes: 17, 23, 24, 25, 30, 33, 38, 47, 48, 61, 62, 63, 64, 74, 75, 122 )
Femme, 30 ans, enceinte, Bucarest, contact de la patiente admise à l'hôpital de Gerota. La femme est en bon état général.

Cas 25 (Cas connexes: ( Cas connexes: 17, 23, 24, 25, 30, 33, 38, 47, 48, 61, 62, 63, 64, 74, 75, 122 )
Enfant, 3 ans, Bucarest
contact du patient admis à l'hôpital de Gerota.

Cas 26
Femme, 36 ans, Bucarest
Elle est rentrée d'Israël le 29 février.

Cas 27 (cas connexes 27, 46)
Femme, 35 ans, Bucarest
Elle est rentrée d'Israël le 29 février.

Cas 28
Homme, 34 ans, Bucuresti
Il est revenu le 27 février 2020 de Londres, au Royaume-Uni.

Cas 29
Femme, 41 ans, Bucarest
Il est revenu le 7 mars 2020 de Munich, Allemagne.

Mercredi 11.03.2020

Cas 30 ( Cas connexes: 17, 23, 24, 25, 30, 33, 38, 47, 48, 61, 62, 63, 64, 74, 75, 122 )
Femme de 43 ans de Bucarest
Elle travaillait à l'hôpital de Gerota en tant que gastro-entérologue, où l'homme de 60 ans a été admis en provenance d'Israël (cas 17).

Cas 31
Un homme de 42 ans, confirmé à Iasi, quelques jours après son retour au pays de Venise le 2 mars, les premiers symptômes sont apparus deux jours plus tard.

Cas 32
Homme de 38 ans de Iasi
Il était un contact avec un cas confirmé à Varsovie. Il était en isolement depuis 9 mars.

Cas 33 ( Cas connexes: 17, 23, 24, 25, 30, 33, 38, 47, 48, 61, 62, 63, 64, 74, 75, 122 )
Homme de 55 ans de Bucarest
Il était en contact avec le retraité qui a menti, hospitalisé, se trouvait en Israël.

Cas 34
Homme de 31 ans de Bucarest était isolé à la maison

Cas 35
Femme de 51 ans de Covasna, était isolée après son arrivée le 8 mars en provenance d'Italie.

Cas 36
Homme, 56 ans de Bucarest
Il s'est rendu en Israël du 22 au 29 février 2020. L'homme a eu des symptômes le 10 mars dans la soirée et son état s'est aggravé. Il s'agit à ce jour du pire cas d'infection à coronavirus en Roumanie.

Cas 37
Homme de 47 ans de Bucarest
Il s'est rendu à Stuttgart entre le 26 février et le 2 mars et présente des symptômes depuis le 6 mars.

Cas 38 ( Cas connexes: 17, 23, 24, 25, 30, 33, 38, 47, 48, 61, 62, 63, 64, 74, 75, 122 )
Femme de 54 ans de Bucarest, un autre contact du cas 17 qui a été admis à l'hôpital de Gerota.

Cas 39
Homme de 52 ans de Constanta,
Il déclare qu'il n'est pas entré en contact avec une personne infectée et n'a pas voyagé pendant cette période.

Affaire 40-44
Le 9 mars, cinq hommes âgés de 22, 30, 34, 36 et 57 ans sont arrivés des douanes en Italie. Ils ont résisté mais ont été contraints à la quarantaine à Arad dès leur arrivée. Après ils ont été confirmés positif.

Cas 45 ( Cas connexex 45, 96 )
Un homme de 20 ans de Iasi, venu d'Italie le 10 mars et mis en quarantaine. C'est asymptomatique. Il est venu en voiture avec une personne.

Cas 46 (cas connexes 27, 46)
Une femme de 63 ans est entrée en contact avec la femme de 35 ans qui s'est rendue en Israël.

Cas 47 ( Cas connexes: 17, 23, 24, 25, 30, 33, 38, 47, 48, 61, 62, 63, 64, 74, 75, 122 )
Homme de 48 ans de Bucarest. L'homme est asymptomatique et est entré en contact direct avec le fils du patient admis à l'hôpital de Gerota.

Jeudi 12.03.2020

Cas 48 ( Cas connexes: 17, 23, 24, 25, 30, 33, 38, 47, 48, 61, 62, 63, 64, 74, 75, 122 )
Femme de 20 ans de Bucarest
Elle a été en contact avec l'ami de l'homme de 60 ans, cas 17.

Cas 49
Femme de 45 ans
Retour d'Italie. Il était en quarantaine à Arad.

Cas 50
Femme de 54 ans de Neamt
Elle était de retour le 1er mars d'Italie.

Cas 51
Homme de 21 ans de Mures
Il est chauffeur dans le transport routier international (TIR). Il s'est rendu en Italie du 4 au 6 mars. Le 10 mars, il a été hospitalisé.

Cas 52
Femme de 33 ans
Elle est revenue d'Italie où il travaille. Elle est admise à Cluj.

6 personnes sont entrées en contact avec la femme de Hunedoara, 26 ans, qui n'a pas respecté l'isolement à la maison, dressant un dossier pénal:
Cas 54: femme de 58 ans, patiente (cas connexes 21, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 104, 105, 106, 107, 108, 114, 115)
Cas 55: femme, 74 ans, patiente (cas connexes 21, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 104, 105, 106, 107, 108, 114, 115)
Cas 56: Femme, 52 ans, patiente (cas connexes 21, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 104, 105, 106, 107, 108, 114, 115)
Cas 57: femme, 45 ans, auto-isolée à domicile, professionnel de la santé (cas connexes 21, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 104, 105, 106, 107, 108, 114, 115)
Cas 58: Femme, 53 ans, auto-isolée à domicile, professionnel de la santé (cas connexes 21, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 104, 105, 106, 107, 108, 114, 115)
Cas 59: femme, 45 ans, auto-isolée à domicile, professionnel de la santé (cas connexes 21, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 104, 105, 106, 107, 108, 114, 115)

Vendredi 13.03.2020

Cas 60
Homme, 39 ans,
contact d'une personne ayant voyagé en Allemagne.

Cas 61 ( Cas connexes: 17, 23, 24, 25, 30, 33, 38, 47, 48, 61, 62, 63, 64, 74, 75, 122 )
Homme, 53 ans
contact (collègue de bureau) avec un membre de la famille du patient qui a été admis à l'hôpital de Gerota (cas 17)

Cas 62 ( Cas connexes: 17, 23, 24, 25, 30, 33, 38, 47, 48, 61, 62, 63, 64, 74, 75, 122 )
Femme, 48 ans
contact, membre de famille du cas 17

Cas 63 ( Cas connexes: 17, 23, 24, 25, 30, 33, 38, 47, 48, 61, 62, 63, 64, 74, 75, 122 )
Jeune femme, 22 ans
contact, membre de famille du cas 17

Cas 64 ( Cas connexes: 17, 23, 24, 25, 30, 33, 38, 47, 48, 61, 62, 63, 64, 74, 75, 122 )
Jeune homme, 23 ans
contact familial avec le cas 17

Cas 65
Homme, 57 ans
homme politique de Constanta (cas connexes 65, 66, 67, 68)

Cas 66
Homme, 51 ans, assistant personnel

Cas 67
Homme, 34 ans, fils d'un homme de 57 ans

Cas 68
Femme, 56 ans, épouse d'un homme de 57 ans

Cas 69 (cas connexes 69, 70)
Un homme de 26 ans de Mehedinți vient d'Italie le 12.03.2020

Cas 70 (cas connexes 69, 70)
Femme, 52 ans, de Mehedinti
(mère de patiente 69), venant d'Italie 12.03.2020. Les deux cas sont mis en quarantaine à Mehedinti.

Cas 71
Femme, 40 ans en quarantaine à Timișoara.

Cas 72
Femme de 50 ans, mise en quarantaine à Timișoara.

Cas 73
Femme de 33 ans de Timiș.

Cas 74 ( Cas connexes: 17, 23, 24, 25, 30, 33, 38, 47, 48, 61, 62, 63, 64, 74, 75, 122 )
Homme de 50 ans de Bucarest, médecin, directeur de l'hôpital Gerota

Cas 75 ( Cas connexes: 17, 23, 24, 25, 30, 33, 38, 47, 48, 61, 62, 63, 64, 74 , 75, 122)
Homme, 62 ans de Bucarest,
contact du patient avec le gastro-entérologue (cas 30)

Cas 76 ( Cas connexes 76 , 111 )
Homme de 44 ans de Brasov, rentré de Boston le 11.03.2020 et admis avec une symptomatologie spécifique le 12.03.2020

Cas 77
Jeune femme de Covasna, de 16 ans, contact avec une personne positive

Cas 78
Femme de 77 ans de Covasna, contact avec une famille italienne

Cas 79
Femme de 51 ans de Brasov, originaire d'Italie, mise en quarantaine.

Cas 81
Femme de 26 ans, Bucarest, du 9.03.2020 en auto-isolement.

Cas 82
Femme de 20 ans, de Bucarest. est venue du Royaume-Uni le 12.03. 2020. Confirmé le 13.03.

Cas 83
Homme de 32 ans de Timișoara est venu d'Italie en 12.03, mis en quarantaine, confirmé en 13.03.

Cas 84
Femme de 41 ans de Timisoara est arrivée d'Italie le 12.03, mise en quarantaine, confirmée le 13.03.

Cas 85
Femme, 33 ans, d'Italie le 11.03, mise en quarantaine à Lugoj, confirmée le 13.03.

Cas 86
Homme, 36 ans, originaire d'Italie le 11.03, mis en quarantaine à Lugoj, confirmé le 13.03.

Cas 87
Femme de 32 ans du comté de Caraș-Severin est arrivée d'Italie le 10.03, mise en quarantaine à Caransebeș, a confirmé positivement le 13.03.

Cas 88
Homme de 45 ans originaire de Bucarest est venu de Londres en 9 h 03, hospitalisé le 13 mars avec fièvre, frissons.

Cas 89
Femme de 49 ans originaire de Bihor est venue d'Italie le 10.03, en état d'isolement, confirmée par le nouveau coronavirus en 13.03.

Cas 90
Femme de 64 ans de Neamț est venue d'Italie en 09.03 confirmée en 13.03.

Cas 91
Enfant, 1 an de Bacău, contact avec la tante venue d'Italie en 03.03 confirmé en 13.03. La tante est asymptomatique après le test.Samedi 14.03.2020

Cas 92
Une femme de 41 ans est revenue de Dubaï le 8 mars 2020 et a été confirmée positive le 13 mars 2020.

Cas 93
Une femme de 41 ans d'Iasi est arrivée de France hospitalisée à l'hôpital des maladies infectieuses de Iasi en 13.03 confirmée en 13.03.

Cas 94
Femme de 27 ans originaire de Caraș Severin est arrivée d'Italie le 10.03, déjà mise en quarantaine à Dâmbovița, confirmée le 13.03.

Cas 95
Homme de 55 ans originaire de Caraș Severin, originaire d'Italie déjà mis en quarantaine à Dâmbovița a confirmé le 13.03.

Cas 96 ( Cas connexex 45, 96 )
Femme, 47 ans, de Bucarest, contact direct du cas 45, asymptomatique, en auto-isolement à domicile.

Cas 97
Homme de 39 ans du comté de Dolj est revenu en 05.03. de Brescia, dans l'isolement , il a été admis à l'hôpital des maladies infectieuses de Craiova avec des symptômes spécifiques.

Cas 98 (cas connexes 98, 99)
Une femme de 53 ans originaire de Constanta , s'est rendue en Autriche et en Allemagne.

Cas 99 (cas connexes 98, 99)
Homme, 54 ans, Constanța, mari de cas 98.Les deux sont revenus le 7 mars 2020 de Vienne.

Cas 103
Un homme de 51 ans, Brasov, est revenu d'Italie le 12 mars. 2020, mis en quarantaine.

Cas 104 (Cas connexes 21, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 104, 105, 106, 107, 108, 114, 115)
Jeune homme, 19 ans, Hunedoara, contact du cas 59

Cas 105 (cas connexes 21, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 104, 105, 106, 107, 108, 114, 115)
Enfant, 4 ans, contact du cas 59

Cas 106 (Cas connexes 21, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 104, 105, 106, 107, 108, 114, 115)
Femme, 43 ans, Hunedoara contact du cas 26.

Cas 107 (Cas connexes 21, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 104, 105, 106, 107, 108, 114, 115)
Femme, 44 ans, Hunedoara, contact du cas 26

Cas 108 (Cas connexes 21, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 104, 105, 106, 107, 108, 114, 115)
Femme, 41 ans, Hunedoara, contact du cas 26 .

Cas 109
Homme de 55 ans de Timisoara, en quarantaine.

Cas 110
Homme, 31 ans, Constanța, cas de contact 67 et 68 (cas connexes 65, 66, 67, 68, 110, 118).

Cas 111
Femme, 53 ans, de Brasov, cas de contact 76 (homme de Boston). ( Cas connexes 76 , 111 )

Cas 112
Femme de 33 ans originaire de Timisoara est arrivée d'Italie le 12.03. mis en quarantaine à Timisoara

Cas 113
Un homme de 36 ans de Timisoara est venu d'Italie le 12.03., Mis en quarantaine à Timisoara.

Cas 114 (Cas connexes 21, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 104, 105, 106, 107, 108, 114, 115)
Femme, 38 ans, Hunedoara, cas de contact 26 (jeune femme qui n'a pas respecté l'auto-isolement).

Cas 115 (Cas connexes 21, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 104, 105, 106, 107, 108, 114, 115)
Femme, 45 ans, Hunedoara, contact de cas 26. Les deux cas (114 et 115) sont des infirmières.

Affaire 116
Un homme de 60 ans, Caraș Severin, mis en quarantaine à Reșița, est revenu d'Italie le 11.03.2020.

Cas 117
Femme de 43 ans de Vaslui, originaire d'Italie, mise en quarantaine à Arad.

Cas 118 (cas connexes 65, 66, 67, 68, 110, 118)
Femme de 33 ans de Constanța, contact de cas 67

Cas 119
Femme de 25 ans de Cluj Napoca est revenue de Berlin le 11 mars

Case 120
Homme de 46 ans, Satu Mare, est revenu d'Italie en 11.03.

Cas 121
Homme de Bucarest, 37 ans, est revenu en Norvège le 13.03.

Cas 122 (cas connexes: 17, 23, 24, 25, 30, 33, 38, 47, 48, 61, 62, 63, 64, 74, 75, 122)
Femme, 58 ans, Bucarest, assistante médicale de l'hôpital Gerota, cas de contact 30.

Cas 123
Jeune homme, 24 ans, Bucarest, ingénieur horticole, contact case 16.

Sourses:

www.mai.gov.ro
https://www.cnscbt.ro Institutul national de sanatate public
www.tvri.ro Télévision TVRI România International
www.digi24.ro télévision Digi24
www.mediafax.ro journal online
www.protv.ro Télévision PROTV
www.b1.ro Télévision B1